2008: Ismene

2008: Ismene

Ismène, de la compagnie Khroma, est la création d’une œuvre originale de Georges Aperghis sur un poème homonyme de Yannis Ritsos. Un opéra pour voix seule, une espèce de dialogue intérieur, une performance pour un corps et les éléments naturels. Il s’agit avant tout d’une invitation faite aux spectateurs à voir et entendre, à pénétrer une installation visuelle se tissant à un travail vocal d’une nudité absolue, dans un grand mouvement associant ouverture à concentration extrême.

Ismène, telle une jardinière de la mémoire, cultive dans la solitude le contact sensoriel avec les éléments de son enfance. De son attachement aux valeurs les plus minuscules, en contraste avec l’absolutisme de sa sœur Antigone et la grandiloquence ou la hauteur de vue de rigueur au palais de son père, Oedipe, naît une pensée, un discours, une vision, qu’elle construit avec lenteur et sérénité. Ce mouvement, opéré par une femme en fin de vie, transportant son bagage d’expériences, de violences, transmuté en une longue méditation à la fois clairvoyante et lyrique, fait d’Ismène un personnage universel, en même temps qu’unique et très attachant.

http://www.khroma.eu/Ismene.htm